Le Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher a la cote cet été

394

Les Parcs nationaux de la Gaspésie ont la cote cet été, dont celui de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé qui a reçu plus de 1 000 touristes mardi dernier.

Même si l’ouverture a été retardée au 1er juillet, cette période coïncidait avec la haute saison touristique. Depuis ce temps, les touristes sont au rendez-vous pour les départs des excusions qui ont lieu exceptionnellement cet été de L’Anse-à-Beaufils en raison des travaux du quai de Percé : Son directeur, Rémi Plourde :

 

Selon lui, c’est l’engouement des visiteurs à vouloir fouler le sol de l’île Bonaventure qui explique un achalandage aussi impressionnant :

 

Rémi Plourde affirme qu’historiquement, la fréquentation des visiteurs se maintient durant le mois d’août. Malgré l’absence de la clientèle européenne en automne, il ne s’en fait pas outre mesure se basant sur la tendance dans les 24 parcs nationaux du Québec :

 

Le Parc de la Gaspésie connaît également un engouement puisqu’il est en voie de connaître une 8e année de croissance.

La tendance à la hausse du nombre de visiteurs pourrait être franchie pour une huitième année consécutive.  Le nombre de 229 mille jours/visite atteint au parc l’an dernier pourrait se situer entre 235 et 240 milles jours/visite cette année, tenant compte que le séjour moyen est de 2,7 nuits.  Malgré la période de pandémie, l’engouement pour les espaces et le plein air se perpétue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here