Le plan pour l’équipe péquiste de l’Est-du-Québec

228

Les 5 candidats de l’Est-du-Québec du Parti québécois ont présenté à Gaspé jeudi leur plateforme régionale pour l’élection touchant plusieurs enjeux comme le logement, le transport, l’économie, la famille et la santé.

Était présent, la députée de Gaspé, Méganne Perry Mélancon, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, le candidat dans Bonaventure, Alexis Deschênes et celui de Rimouski, Samuel Ouellet.

D’entrée de jeux, Méganne Perry Mélançon à parler de l’importance d’accélérer la construction de logements sociaux en maintenant le programme AccèsLogis qui n’est pas priorisé par le gouvernement actuel. La députée affirme qu’un gouvernement péquiste interviendrait rapidement pour empêcher le phénomène de Airbnb :

 

Joël Arseneau a élaboré sur ce qu’il qualifie de proposition audacieuse au niveau du transport. Il s’agit de la PasseClimat, qui permettrait à tous les Québécois de voyager sans leur voiture partout au Québec à tarif abordable :

 

En transport, le PQ s’engage à un retour du train jusqu’à Gaspé d’ici 2026.

Alexis Deschênes a dévoilé les intentions du PQ en matière d’économie dans cette période difficile avec l’inflation qui frappe les familles :

 

Pour sa part, Pascal Bérubé est revenu sur les promesses de la CAQ de décentralisation des 5000 emplois de la fonction publique qui ne s’est pas encore matérialisée et sur l’importance d’une vraie décentralisation. :

 

Selon Pascal Bérubé, l’équipe péquiste de l’Est est la mieux placée pour bien défendre les intérêts de la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here