Le ROGIM veut des engagements des candidats

75
Le logo du ROCGÎM. Photo: Archives.

La coordonnatrice du Regroupement des organismes communautaires autonomes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine espère obtenir des engagements de tous les candidats (es) relativement au financement de leurs organismes d’ici les élections.

Jusqu’à maintenant, peu de partis ont démontré leurs intentions pour appuyer concrètement les organismes communautaires de la région :

 

Le ROCGÎM, qui regroupe plus de 80 membres œuvrant majoritairement en santé et services sociaux sur le territoire, évalue ses besoins à 40M$ annuellement alors que son financement du gouvernement du Québec est d’environ 20M$ actuellement :

 

En plus d’éviter l’engorgement des services publics, Geneviève Giguère affirme que les organismes communautaires supportent des gens qui sont vraiment dans le besoin :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here