Le saumon atlantique se porte mieux à Gaspé qu’ailleurs

159

La population de saumon atlantique du secteur de Gaspé se porte mieux qu’à plusieurs autres endroits en l’Amérique du Nord.

Selon le rapport annuel de la Fédération du saumon atlantique, le nombre de ce poisson a chuté de 15 % en Amérique du Nord en 2017 par rapport à l’année précédente, alors qu’à Gaspé la population a augmenté de 12 %

Le directeur des programmes au Québec pour la fédération, Charles Cusson, explique que la diminution du saumon s’est fait sentir d’abord dans les rivières du Maine,  puis dans les maritimes.

Plusieurs raisons expliquent cela, comme le réchauffement de l’eau, le manque de nourriture et les élevages de saumon en mer.

Charles Cusson explique que les poissons d’élevage sont infestés de puce de mer en raison de leur concentration en cage et les saumoneaux qui quittent les rivières, et passent près des installations, n’ont aucune chance de survie.

 

Selon lui, le Québec est épargné en ce moment avec une baisse de seulement 6 %.

 

En 2017, sur les 38 rivières au Québec, 32 ont atteint le seuil de conservation avec un taux de ponte des œufs élevé. Charles Cusson affirme que l’état de santé de la population de saumon sur les rivières de Gaspé est excellent à ce niveau.

 

Cependant, la baisse survenue l’an dernier au Québec pourrait s’aggraver dans les prochaines années en raison d’une chute des madeleineaux dans les rivières.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here