Les éducatrices ont encore un certain appui

227
Photo de grève dans les CPE en 2017 Photo : Sonia Landry

Malgré plusieurs journées de grève cet automne, les travailleuses dans les Centres de la petite enfance trouvent encore un certain appui dans la population, et ce, particulièrement auprès des femmes.

Un sondage Léger réalisé pour le compte de la Fédération des intervenantes en petite enfance, affiliée à la CSQ, révèle ainsi que chez ceux qui étaient au courant de l’existence du conflit de travail, 44 % d’entre eux disaient appuyer les travailleuses, contre 32 % qui disaient appuyer plutôt le gouvernement.

De même, l’appui envers les travailleuses des CPE est plus fort chez les femmes que chez les hommes, soit 52 % chez les femmes contre 37 % chez les hommes.

L’appui envers les travailleuses des CPE est aussi plus élevé chez ceux qui ont eux-mêmes des enfants. Ils sont 52 % à dire qu’ils appuient les travailleuses, contre 23 % qui disent appuyer plutôt le gouvernement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here