Les élèves de la Gaspésie échappent au masque obligatoire en classe

274
Des enfants dans une classe de maternelle. Photo: Freepik (image libre de droit)

Les élèves du primaire et du secondaire de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ne sont pas obligés de porter un masque en classe a annoncé le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge.

Néanmoins, le port du masque est requis dans les aires communes, le transport scolaire et lors des déplacements dans les écoles, et ce dans toutes les régions administratives du Québec. Le masque en classe à partir de la première année est toutefois nécessaire dans neuf régions du Québec excluant la Gaspésie.

Le gouvernement Legault se voit obligé de réagir ainsi en raison de la montée du variant Delta beaucoup plus contagieux, mais moins virulent. Jean-François Roberge estime qu’il s’agit de la meilleure façon de planifier une rentrée prudente.

Pour le Directeur de la santé publique Horacio Arruda, il s’agit également de la meilleure solution puisque les jeunes du secondaire ne sont pas autant vaccinés que les adultes. Pour leur part, les enfants de moins de 12 ans ne le sont pas du tout, car aucun vaccin ne peut leur être administré pour le moment. «Ce que nous prévoyons par contre avec la rentrée, c’est une augmentation de contact et puisque les jeunes ne sont pas vaccinés, il va y avoir une transmission augmentée. Le port du masque demeure la meilleure façon pour permettre une rentrée la plus proche de la normale possible» avance-t-il.

Les bulles-classe ne sont toutefois pas de retour, contrairement à l’an dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here