Les élus fédéraux invités à geler leur salaire

321
Diane Lebouthillier conserve son titre du ministre du Revenu national et de députée de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine au sein du nouveau conseil de Trudeau à Ottawa. Photo: Facebook/Diane Lebouthillier

Diane Lebouthillier est invitée à décliner sa prochaine augmentation de salaire en signe d’appui aux personnes qui vivent des difficultés économiques.

Fort d’un sondage réalisé auprès de plus de 1500 Canadiens, la Fédération canadienne des contribuables demande aux élus de donner l’exemple.

79% des répondants s’opposent à ce que les députés fédéraux reçoivent une 3e augmentation depuis le début de la pandémie.

Selon l’organisme, les politiciens ne devraient pas recevoir davantage de salaire alors que des citoyens vivent durement les conséquences financières de la pandémie et de l’inflation.

Le directeur pour le Québec, Renaud Brossard :

 

Il lance d’ailleurs un appel à la députée de la Gaspésie et des Îles et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier à emboîté le pas :

 

Selon Renaud Brossard, il est assez simple pour le gouvernement fédéral d’annuler une augmentation de salaire pour les députés :

 

C’est le 1 avril prochain que les hausses doivent être perçues par les élus.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here