Les laboratoires gaspésiens détecteraient les variants

558
Photo: Flickr (photo libre de droit)

Les laboratoires gaspésiens qui effectuent les tests pour la COVID-19 sont en mesure de déceler un variant, comme le B117 découvert en Angleterre, s’il s’introduisait dans la région.

Ce variant serait 70% plus contagieux que le virus qui circule en ce moment.

Selon le Dr Yv Bonnier-Viger, des cas ont été recensés dans le secteur de Montréal, mais aucun variant n’a été détecté dans la région depuis le début de la pandémie.

 

Le directeur de la santé publique explique que les microbiologistes seraient capables de déceler des anomalies lors d’un test de dépistage d’une personne de la région, si elle était porteuse d’un variant :

 

Yv Bonnier-Viger voit aussi d’un bon œil l’instauration de mesures pour éviter que des personnes, revenants d’un voyage de l’extérieur du pays, transportent avec eux, d’autres variants de la COVID-19 :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here