Les pêcheurs d’éperlan en attente de glace à Gaspé

226

Les pêcheurs d’éperlan doivent encore patienter avant d’installer les cabanes sur la baie de Gaspé et à l’embouchure de la rivière Dartmouth.

L’absence de glace aux abords de la rive rend impossible l’accès à la banquise qui s’est formée à l’intérieur de la baie de Gaspé notamment.

Le propriétaire du service de location des cabanes rouges, Conrad Boulay, affirme qu’il est toujours en attente avant d’installer 14 cabanes dès que la glace sera suffisamment épaisse et sécuritaire.

Déjà, les réservations s’accumulent par des personnes d’un peu partout de la région, mais également des centres urbains :

 

La présence de plus en plus fréquente de phoques à l’intérieur de la baie de Gaspé est possiblement un facteur qui a des impacts sur le nombre d’éperlans capturé depuis quelques années.

Les changements du couvert de glace en saison hivernale contribuent également à la réduction de la période de pêche à partir du mois de mars.

Conrad Boulay affirme que pour capturer ce poisson, il faut être actif. Pour le plaisir de sa clientèle, il a bon espoir qu’il lui sera possible d’installer ses cabanes d’ici la fin janvier :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here