Les syndicats rencontrent leurs membres

67
Du personnel de l'École C.E.-Pouliot de Gaspé ce matin. Photo: Gilles Philibert

L’heure du grand dévoilement approche pour les syndiqués qui sont en négociation avec le gouvernement du Québec.

Le personnel de la santé et le personnel enseignant de la région attend toujours de connaître le contenu de l’entente de principe intervenue peu avant Noël.

Du coulage d’informations dans les médias a fait en sorte que plusieurs éléments ont été dévoilés jusqu’ici alors que les syndicats faisant partie du front commun s’en sont tenus aux grandes lignes.

La CSN partira en rencontres avec ses membres affiliés à la Fédération de la Santé et des Services sociaux des quatre coins de la région dans la semaine du 4 février.  La CSN représentante les infirmières des Îles, les préposés aux bénéficiaires, les employés de bureau et les professionnels pour un total de 1200 syndiqués en moyenne.

Le vice-président de la FSSS-Gaspésie-les Îles-de-la-Madeleine, Kent Denis, croit que les travailleurs ont obtenu le maximum de ce qu’ils pouvaient espérés tant à la table centrale qu’aux tables sectorielles :

 

Pour sa part, le Syndicat des travailleurs de l’éducation de l’Est du Québec consultera ses membres lors de 6 assemblées virtuelle à compter du 29 janvier en commençant par les enseignants du Centre de services scolaire des Îles, puis Chic-Chocs et René-Lévesque pour terminer avec le personnel de soutien scolaire.

En principe, les syndiqués passeront au vote séance tenante mais la présidente Anne Bernier est consciente que certains membres ont l’intention de demander un report :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here