Levée de la limitation de vitesse dans le golfe : les armateurs soulagés

71

La levée de la limitation de vitesse pour les navires est accueillie avec soulagement chez les Armateurs du Saint-Laurent.

Adoptée en août dernier suite à la mort d’une douzaine de baleines noires, la nouvelle mesure a causé des maux de tête à plusieurs navigateurs.

Le directeur général, Martin Fournier, souligne que les armateurs ont salué l’initiative de protection de ces mammifères marins.

Il admet néanmoins que la limite imposée de 10 nœuds, qui visait les navires de 20 mètres et plus, a eu des impacts importants.

 

L’absence des baleines noires dans le golfe, constatée depuis quelques semaines déjà, est à l’origine de l’annonce, faite la semaine dernière par le ministre fédéral des Transports.

Martin Fournier espère que des mesures mieux ciblées seront mises en place avant leur retour.

 

Des treize contraventions qui ont été données pour dépassement de la vitesse permise dans le golfe Saint-Laurent depuis le mois d’août, onze ont été acquittées.

Les deux autres propriétaires de navires disposent toujours de quelques semaines pour demander une révision de leur cas au Tribunal d’appel des transports du Canada.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here