Le PQ demande plus de transparence

158
Un avion d'Air Canada, à l'aéroport de Gaspé. Photo : Sonia Landry

Le Parti Québécois veut plus de transparence dans la recherche de solutions pour faire baisser le prix du billet d’avion en région.

Le porte-parole du Parti Québécois en matière de transports, Joël Arseneau, déplore qu’une vingtaine de mémoires aient été présentés par divers intervenants au gouvernement sans que le groupe d’intervention sur le transport aérien régional, nommé par Québec, n’ait pu les consulter.  Faisant partie de ce comité, Joël Arseneau soutient ne pas avoir accès à toutes les solutions proposées.  Le député des Îles demande la création d’une commission parlementaire avec un mandat d’initiative. :

 

Que les transporteurs comme Pascan Aviation prenne le relais d’Air Canada dans certaines villes est une bonne nouvelle aux yeux de Joël Arseneau.  Cependant, en point de presse ce matin, le porte-parole du PQ en transports s’est inquiété qu’une nouvelle crise n’éclate s’il n’y a pas de refonte en profondeur :

 

Joël Arseneau est également sceptique face au réel désir d’Air Canada de se retirer de certaines destinations qui pourraient être lucratives.  Il se questionne sur le montant d’argent que Québec devra mettre sur la table pour signer un pacte de non-concurrence.  La solution d’établir un prix plancher du billet d’avion demande aussi d’être clarifiée :

Joël Arseneau soutient que le transport aérien en région est un élément qui s’apparente au transport en commun dans les grandes villes, qui est utilisé pour des raisons économiques, familiales, d’affaires et de santé. «On ne peut pas laisser cette mobilité essentielle pour les gens des régions au bon gré des transporteurs.», a-t-il mentionné.

Collaboration CIEU-FM

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour.,
    Trop de comités en « action » pour être efficace. Les mêmes problèmes seront encore là dans 20 ans.
    Gaston Langlais – Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here