L’Université du Québec à Rimouski offrira de la formation aux campus collégiales gaspésiens

582
L'Université du Québec à Rimouski (UQAR): photo: Google Street View.

Les jeunes gaspésiens pourront rester dans la région pour poursuivre leurs études universitaires.

Québec accorde du financement à l’UQAR pour déployer quatre programmes dans les campus de Gaspé, Carleton-sur-Mer, Grande-Rivière et les Îles.

Des cohortes de première année seront lancées en Sciences Infirmières en septembre 2022.  L’UQAR déploiera aussi la formation pour le BAC en Travail social, en Enseignement et Gestion à l’automne 2023. Dix enseignants seront embauchés pour être présents en classe mais le télé-enseignement n’est pas exclu.  Par ailleurs, aucun minimum d’inscriptions requis n’a été fixé pour démarrer les cohortes.

1,35 million de dollars serviront à embaucher le personnel, a annoncé le premier ministre François Legault mercredi matin devant des étudiants du campus de l’Étang du Nord avec le ministre responsable de la Gaspésie-les Îles, Jonatan Julien.

 

Une campagne de promotion sera lancée.   Les jeunes ne seront pas tous attirés par l’idée de rester près de la maison, reconnaît le recteur de l’université, François Deschênes, mais cette option en rejoindra plusieurs aussi, croit-il.

 

Devant cette annonce toute fraîche, plusieurs détails sont à régler, notamment sur le partage des locaux.  Le volet pédagogique sera à la charge de l’UQAR mais les services à l’étudiant seront offerts par le Cégep de la Gaspésie-les Îles, explique la directrice Yolaine Arseneau.

 

En surplus des prêts et bourses réguliers, une bourse de 5000$ sera offerte aux étudiants en Sciences infirmières, en Travail social et en Enseignement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here