Maximiser le potentiel économique de la forêt

108

Le Bloc Québécois souhaite la création de 1300 emplois au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie avec la filière forestière.

La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, a présenté en compagnie de son chef, Yves-François Blanchet, un plan visant à maximiser le potentiel économique de la forêt.

Ce plan comporte 8 propositions. Il est question de mettre en œuvre une politique d’approvisionnement qui favorisera l’utilisation du bois, d’accroître les budgets de recherche, de soutenir l’émergence de nouveaux produits et diversifier les marchés, entre autres.

Le Bloc rappelle que de 2017 à 2020, Ottawa a investi 71 millions de dollars dans la forêt du Québec comparativement à 24 milliards dans les hydrocarbures.

Selon Yves-François Blanchet, il est possible de mieux exploiter la forêt sans ajouter de la pression sur la ressource et l’environnement.

Kristina Michaud abonde dans le même sens. Elle affirme que la forêt est un outil de développement formidable, mais elle ajoute qu’elle fait aussi partie de l’ADN des gens qui habitent des régions comme le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie.

Le développement économique et les changements climatiques devraient pousser le gouvernement à mieux exploiter ses ressources renouvelables comme la forêt, selon Kristina Michaud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here