Métaux Osisko: Le Chic-Chac n’est pas inquiet

259
Photo: Archives

Le copropriétaire et fondateur du complexe Chic-Chac ne voit pas de discordance entre la reprise possible des activités minières de Métaux Osisko et son entreprise récréotouristique à Murdochville.

Guillaume Molaison croit plutôt que cette acquisition, si elle se concrétise, profitera à sa municipalité pour la mise aux normes de ses infrastructures municipales désuètes depuis plusieurs années.

Les revenus générés par les opérations minières de l’entreprise donneraient un souffle nouveau à cette municipalité qui a frôlé la fermeture en 2002.

Guillaume Molaison affirme que l’entreprise démontre de la transparence, ce qui le rassure sur les infrastructures déjà développées par son entreprise pour les activités de ski hors-piste notamment :

 

Guillaume Molaison estime que la reprise des activités minières à Murdochville pourrait générer des investissements pour le développement de son entreprise comme à l’époque de Mine Gaspé :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here