Mobilisation de travailleurs d’usine des pêches à Gaspé

351
Photo: Gilles Philibert

Plus d’une trentaine de travailleurs et travailleuses d’usine du domaine des pêches se sont mobilisés ce matin devant les bureaux de l’assurance-emploi sur la rue de la Reine à Gaspé.

Ces employés d’usine de la région se retrouvent en situation d’insécurité, particulièrement dans les domaines de la transformation de la crevette et du crabe.

La vice-présidente du syndicat CSN à l’usine Marinard de Rivière-au-Renard, Monica Hentley, affirme être sans revenu depuis l’arrêt des opérations et toujours sans nouvelle de son employeur et des 2 paliers de gouvernements.

 

Pour sa part, le président du syndicat Unifor de l’usine Crustacés de Gaspé, Lucien Gionest, précise que la période de travail durant la saison ne permet pas d’obtenir le nombre d’heures nécessaires pour avoir droit aux prestations d’assurance-emploi. Cette situation n’aide en rien la cause des travailleurs d’usine puisque les nouveaux critères d’admissibilité font en sorte que même si un travailleur occupe un emploi à temps partiel pour accumuler les heures nécessaires pour obtenir des prestations, il se verra pénalisé :

 

Lucien Gionest invite la ministre des Pêches, Diane Lebouthillier, à bien saisir la situation particulière dans laquelle se retrouvent les travailleurs de cette industrie :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here