Modification de personnel dénoncée au Monseigneur-Ross

1353

Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec dénonce une modification dans le service de santé mentale au Centre d’hébergement Monseigneur-Ross de Gaspé.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie a pris la décision de remplacer l’infirmière auxiliaire de nuit par un préposé aux bénéficiaires.

Le président du SIIIEQ, Pier-Luc Bujold, affirme qu’il s’agit d’une diminution de la qualité de services à l’égard des personnes souffrant de problèmes de santé mentale.

 

Par voie de communiqué, le CISSS précise que cette façon de faire correspond au même fonctionnement qui existe actuellement à l’unité de santé mentale de l’Hôpital de Maria, dans la Baie-des-Chaleurs.

Pier-Luc Bujold mentionne toutefois que cette situation occasionne actuellement des lacunes.

 

Le CISSS justifie ce changement par les besoins importants des infirmières auxiliaires dans tous les secteurs de l’organisation. Les personnes dont le poste est affecté auront donc du travail dans d’autres points de services.

Le président syndical demeure convaincu que ce changement n’est pas justifié.

 

2 COMMENTAIRES

  1. je trouve que la préposée est aussi capable que l’infirmière auxilière de prendre soin des cette clientèle de nuit car elle est aussi responsable.Le problème c’est qu’elles où ils ont peur de perdre leurs emplois.Et Ils sauveraient beaucoup de sous.

  2. C’est parce que ce n’est pas juste sur les infirmières auxiliaires et préposé en un an j’ai ete changer 3 foix d’ergotherapeute et eux aussi demande de denoncer cette situation car cest toujours a recommencé avec l’autre d’ailleurs il faut que je téléphone cette semaine pour dénoncer autre chose donc mme nancy attendez mon appel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here