Nouvelles infirmières en renfort en Gaspésie

211
L'hôpital Hôtel-Dieu de Gaspé. Photo : Archives

La Gaspésie se prépare à l’arrivée d’un deuxième groupe d’infirmières africaines.

Pour une deuxième fois, elles sont recrutées dans l’Afrique francophone.  Cette nouvelle cohorte provient de la Côte d’Ivoire et de la République démocratique du Congo alors que celles de la première vague étaient du Maroc, de la Tunisie, de l’Algérie et du Cameroun.

Le CISSS s’attendait cet hiver à ce que ce deuxième groupe soit formé de 50 infirmières.  L’établissement est ramené à la cible initiale de 40 nouvelles travailleuses.  C’est le ministère du Travail et de l’Immigration qui est en charge de recruter.  Le nouveau personnel étranger sera encore une fois réparti à travers la péninsule, à raison d’une dizaine dans chaque réseau local.

Les travailleuses qui ont postulé en ligne sont attendues à la fin octobre, certaines avec leur famille.  Le CISSS de la Gaspésie tente de leur trouver un logis.  Le directeur des ressources humaines du CISSS de la Gaspésie, Alain Vézina, lance un appel à la population:

 

Des 37 infirmières africaines de la cohorte arrivée l’an dernier, le taux de succès est à plus de 95 %.  Elles obtiennent une formation d’appoint de 12 mois pour parfaire leurs connaissances sur les pratiques au Québec.  Pendant cette période, elles travaillent comme bénéficiaire :

 

Le CISSS a embauché du personnel pour l’aiguiller sur des opportunités de logements à ces nouveaux arrivants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here