Pandémie: L’esprit d’entraide à fait la différence en Gaspésie

331
Photo: Pixabay

L’esprit d’entraide dont font preuve les Gaspésiens a été l’élément qui a permis à la région d’être moins touchée durement par la pandémie, selon le directeur de la Santé publique.

L’INSPQ a déposé, la semaine dernière, une enquête provinciale sur les répercussions de la pandémie sur les Québécois. Plusieurs éléments ont été analysés, dont l’isolement, l’impact social, la situation de l’emploi et l’aspect financier.

Selon les données, la région s’en est mieux sortie que la moyenne du reste du Québec.

Selon le directeur de la Santé publique, Yv Bonnier-Viger, la raison principale pour expliquer cette conclusion est la cohésion sociale qui existe en Gaspésie et aux Îles. L’esprit d’entraide entre les gens a permis de mieux affronter la pandémie, malgré une population souvent défavorisée.

 

Cette cohésion sociale a permis à la population de mieux accepter et vivre avec les restrictions établies par Québec pour contrer la COVID-19.

Selon Yv Bonnier-Viger, les grands espaces ont aussi contribué à la faible propagation du virus.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here