Pêche au crabe des neiges, une saison nourrie d’incertitudes

137
Photo: CFIM

Les crabiers se sont élancés dans le golfe Saint-Laurent au lendemain de Pâques.

Pêches et Océans Canada les a finalement autorisés à partir lundi, alors que les pêcheurs étaient dans l’attente du départ depuis plusieurs jours.

Le ministère a alloué des captures totalisant 22 236 tonnes de crabe des neiges dans l’immense zone 12, fréquentée par les flottilles de plusieurs provinces.

Cela représente une baisse de 29% par rapport au quota alloué l’an dernier, et une première diminution en cinq ans.

Actuellement, le prix proposé par l’Association québécoise de l’industrie de la pêche avoisine 2,50$/lb, ce qui nourrit l’incertitude d’une saison rentable.

Autre phénomène à surveiller: l’arrivée prochaine des baleines noires de l’Atlantique nord dans le golfe du Saint-Laurent, qui peuvent bousculer la saison.

Le ministère a d’ailleurs remis en place les mêmes mesures que par le passé, malgré les recommandations du comité fédéral permanent des pêches et des océans.

La présence d’une baleine entraîne la fermeture d’une zone d’environ 2000 km2 autour du point de détection pendant 15 jours.  Si un spécimen est de nouveau aperçu entre les jours 9 et 15, une fermeture saisonnière est déclenchée dans le secteur visé.

La pêche au crabe des neiges s’étale jusqu’au 30 juin.

Collaboration CFIM

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here