Plus de placements publicitaires pour les médias régionaux

87

Une meilleure répartition des investissements publicitaires gouvernementaux est l’une des mesures souhaitées par les médias de la Gaspésie et du Bas-St-Laurent.

C’est l’une des revendications des groupes qui ont déposé des mémoires lundi à Matane, dans le cadre d’une audience de la Commission sur l’avenir des médias.

Selon le directeur de contenu pour les publications d’hebdos pour le groupe Lexis/Média, Dominique Fortier, la part de marché entre les grands centres et les régions est loin d’être équitable :

 

L’ensemble des intervenants, autant pour les hebdos que pour des stations de radios de la région, demande le double des investissements actuels, voire même de 10 à 20 % d’augmentation.

Dominique Fortier soulève également la part de marché octroyé par les gouvernements dans les médias sociaux au détriment des médias de proximité :

 

Le peu de couverture journalistique régionale diffusée à l’échelle nationale a également été souligné lors de l’audience :

 

L’instauration de crédits d’impôt sur la masse salariale des journalistes a aussi fait partie des suggestions adressées aux membres de la Commission sur l’avenir des médias régionaux.

Le rapport final devrait être déposé dans les prochains mois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here