Près de 350 millions de dollars du ministère des Transports pour la Gaspésie-les-Îles

423
Au nom du ministre des Transports, François Bonnardel, la ministre Nathalie Roy, a annoncé que la Gaspésie reçoit près de 350 millions pour la Gaspésie-les-Îles.

Québec accorde près de 350 millions de dollars à la région de la Gaspésie et des Îles jusqu’en 2024 afin d’assurer le maintien et l’amélioration de l’état de ses infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires.

 

Cette somme, dont 200 millions iront au réseau routier, se traduira par la mise en œuvre de 74 projets, dont six se trouvent dans le secteur de la ville de Gaspé. 

 

Nommons entre autres une réfection d’éléments de tablier du pont au-dessus de la rivière York et celui enjambant la rivière Dartmouth. Sinon, il y aura l’asphaltage de la route 132 sur 5,4 kilomètres à partir des ponts de la traverse de Saint-Majorique vers l’est. Daniel Côté, le maire de Gaspé, se dit d’ailleurs ravi de voir les fonds débloqués, soit de un à cinq millions de dollars, pour le boulevard de Pointe-Navarre.

 

 

 

Aussi de cette enveloppe, 144 millions dollars sont destinés pour des projets ferroviaires sans toutefois que le ministère des Transports puisse promettre un échéancier pour la réhabilitation du chemin de fer gaspésien. 

 

Rappelons que le report de deux ans de la mise en service du tronçon entre Caplan et Port-Daniel-Gascons a complètement bousculé le calendrier pour la réfection du rail jusqu’à Gaspé. Éric Dubé, le président de la Société des chemins de fer de la Gaspésie, demeure sceptique avec ces montants. Il y croira quand il verra les travaux débuter, dit-il.

 

 

Pour l’instant, cinq appels d’offres ont été lancés pour le rail et il devrait en avoir cinq autres d’ici l’été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here