Prévisions budgétaires en hausse dans les MRC de la Pointe gaspésienne

168

Les MRC de La Côte-de-Gaspé et du Rocher Percé verront leur budget augmenter en 2018, principalement grâce aux parcs éoliens de la Régie intermunicipale de l’énergie.

D’abord, La Côte-de-Gaspé bénéficiera d’une hausse des redevances éoliennes de 612 000 $, ce qui lui permettra d’augmenter son budget de 23 %.

L’an dernier, les parcs éoliens communautaires de la Régie intermunicipale de l’énergie et le parc Mont-Rothery d’EDF généraient environ 280 000 $ en redevances. L’an prochain, ce sont près de 900 000 $ qui s’ajouteront à la colonne des revenus, grâce à la mise en fonction du parc Nicolas-Riou au Bas-St-Laurent, le mois prochain.

Le budget global de la MRC atteindra 3,4 millions de dollars.

Dans le Rocher-Percé, le budget sera tout près de 8,7 millions de dollars, en 2018.

Les redevances éoliennes de 500 000 $ seront réparties parmi les 5 municipalités du territoire.

De plus, la MRC ajoutera 40 000 $ dans ses dépenses liées à l’aéroport de Grande-Rivière, pour réparer la piste d’atterrissage.

C’est la gestion des matières résiduelles et de l’aéroport dans la MRC du Rocher-Percé qui explique cet écart de plus du double avec le budget de La Côte-de-Gaspé, où c’est plutôt la Ville de Gaspé qui se charge de ces dossiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here