Pulvérisation d’insecticide jusqu’à Grande-Vallée

215

Les pulvérisations aériennes d’insecticide contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette s’étendront jusqu’à Grande-Vallée cette année.

Selon la Société de protection des forêts contre les insectes et les maladies, l’épidémie est entrée dans la région par la Vallée de la Matapédia et s’est étendue du côté nord de la Gaspésie, comme le mentionne le directeur de la SOPFIM, Jean-Yves Arsenault.

 

En Gaspésie, la progression de la tordeuse des bourgeons de l’épinette a plus que doublé dans la dernière année, selon Jean-Yves Arsenault.

 

Le programme de pulvérisations du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs couvre le Bas-St-Laurent, la Gaspésie, la Côte-Nord et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’intervention totale couvrira 336 000 hectares en forêt publique, comparativement à 250 000 hectares l’an dernier.

24 millions de dollars seront investis par le gouvernement du Québec pour ces pulvérisations qui s’inscrivent dans une stratégie de réduction des impacts économiques de l’infestation.

Cet insecte cause la défoliation de nombreux conifères, qui n’ont plus de valeur pour l’industrie forestière.

Le directeur de la SOPFIM rappelle que l’insecticide ne comporte aucun risque pour l’humain et l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here