Québec octroie 4,1 millions pour soutenir le développement régional gaspésien

348
La rencontre a eu lieu à l'Hôtel Baker avec notamment, Daniel Côté et Andrée Laforest (devant au centre) ainsi que Nadia Minassian (devant à droite).

Le gouvernement du Québec accorde près de 4,1 millions de dollars pour la réalisation de 16 projets de développement régional en Gaspésie afin notamment de renverser la tendance démographique actuelle à la baisse.

Stratégie Vivre en Gaspésie reçoit la majorité de l’enveloppe, c’est-à-dire près de 3 millions pour que l’organisation vitalise et embellisse la région davantage aux yeux des étrangers pour qu’ils s’y établissent. Sinon, l’argent est distribué à plusieurs partenaires diversifiés travaillant dans le domaine des arts, alimentaire, du transport, de l’environnement entre autres. La préfète sortante de la MRC du Rocher-Percé Nadia Minassian se réjouit du choix des projets. «L’objectif est de financer des grands projets qu’on n’aurait pas été capables de financer dans nos MRC seules. C’est grâce à ses projets-là qu’on a le succès qu’on connaît en Gaspésie et que les jeunes désirent revenir», dit-elle.

Malgré tout, l’enjeu principal qui demeure bien vivant malgré ces subventions est d’accueillir les gens avec des logements convenables alors que la Gaspésie vit présentement une pénurie de logement selon les dires du maire de Gaspé Daniel Côté qui refuse de parler de crise du logement.

Présentement le taux d’inoccupation des appartements et des maisons est de 0% dans de nombreuses municipalités gaspésiennes telles que Percé et Chandler.  La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation Andrée Laforest qui a fait l’annonce de cette subvention à Gaspé préfère considérer des crises du logement à certaines municipalités plutôt qu’à l’ensemble du Québec. «On a beau parfois offrir des logements à des gens, mais les personnes ne veulent pas habiter dans certains quartiers, alors ils refusent. On parle donc de problèmes dans les municipalités, il n’y a pas encore de crise du logement au Québec», affirme la ministre.

Ce montant vise donc à faire rayonner les régions. Or, Québec distribue 50 millions de dollars par année pendant cinq ans à l’ensemble de la province. Cette année, la Gaspésie reçoit 4,1 millions, un montant généreux selon Andrée Laforest.

Pour plus de détails, la liste complète et exhaustive des projets retenus se retrouve au https://www.newswire.ca/fr/news-releases/fonds-regions-et-ruralite-pres-de-4-1-m-pour-la-realisation-de-16-projets-de-developpement-regional-en-gaspesie-848167193.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here