Refus du gouvernement de rembourser la Ville de Gaspé

791

Le gouvernement refuse de rembourser à la Ville de Gaspé un important montant pour les travaux de mise aux normes de l’eau potable au centre-ville.

En avril 2017, les représentants des gouvernements provincial et fédéral avaient confirmé leur appui financier au projet de 8,7 millions de dollars, qui permettra de puiser l’eau de l’aqueduc dans un puits souterrain plutôt qu’en surface dans la rivière Saint-Jean.

Une marge de manœuvre de 635 000 $ était budgétée en cas d’imprévus. Or, depuis le début des travaux, l’an dernier, une partie de ce poste budgétaire a dû être utilisée.

Cependant, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire juge la réclamation de 442 000 $ inadmissible, ce qui choque le maire, Daniel Côté.

Il explique pour quelles raisons le chantier a connu des imprévus.

Il insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas de dépassement de coût, mais bien d’une précaution prise au départ, connaissant la réalité des chantiers.

La semaine dernière, le conseil municipal a mandaté le maire à rencontrer les autorités ministérielles, pour dénouer l’impasse.

La nouvelle prise d’eau devrait être fonctionnelle vers la fin de l’été ou le début de l’automne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here