Régionaliser les données pour mieux rejoindre la population

217
Le ministre de la Santé, Christian Dubé. Photo: Coalition Avenir Québec

Le ministre de la Santé entend utiliser de plus en plus des données régionales, lors de ses points de presse, pour illustrer le nombre de cas de COVID-19 afin qu’il y ait une meilleure prise de conscience de la population sur l’évolution du virus dans leur territoire.

Lors de la première vague, le nombre de cas de COVID-19 était illustré à partir d’un graphique qui présentait une seule courbe pour toute la province.

Pour la deuxième vague, le gouvernement a décidé de donner ces informations de façon régionale avec un graphique pour chacune des régions pour permettre une meilleure visualisation de la situation auprès de la population.

Le ministre de la Santé,  Christian Dubé, explique que la présentation par région a un effet positif sur la responsabilisation des personnes face au coronavirus.

 

L’autre élément qui justifie les publications des données par région est lié au fait que la deuxième vague frappe différemment le Québec et les régions cette fois-ci.

 

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a précisé dans son point de presse de mardi que cette nouvelle approche sera utilisée plus régulièrement à partir de maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here