Resserrement des mesures sanitaires: une troublante impression de déjà-vu

508

De nouvelles mesures sanitaires seront mises en fonction à partir de lundi le 20 décembre partout au Québec afin de limiter la propagation du virus au cours de la période des fêtes.

En gros, le gouvernement réduit les contacts à 50% dans presque tous les lieux publics que ce soit dans les magasins, les centres commerciaux, les salles de spectacles et les restaurants. Certaines activités seront même interdites tels que les compétitions sportives, le karaoké et la danse.

Concernant les rassemblements intérieurs, la limite de 20 personnes dans un même lieu baisse à 10. François Legault suggère aussi une aération régulière dans la maison pour éviter la propagation du virus ainsi qu’une vaccination complète pour tous les convives.

Dans les écoles, les masques redeviennent obligatoires en tout temps. La rentrée scolaire, pour sa part, en présence (secondaire, collégial, universitaire et formation professionnelle) est reportée au 10 janvier dans l’ensemble des régions du Québec.

À propos de la vaccination, la dose de rappel, la troisième, est devancée. Toute personne âgée de 65 ans et plus peut la recevoir à partir du 20 décembre et pour les 60 à 64 ans, ce sera possible dès le 27 décembre. Ainsi, la période entre les doses est raccourcie : elle passe de 6 mois à 3 mois. La priorité est donc aux personnes vulnérables.

Toutes ces annonces ont été faites jeudi soir à 18h par le trio de santé, c’est-à-dire le premier ministre François Legault, le ministre de la Santé Christian Dubé ainsi que le directeur national de santé publique Horacio Arruda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here