Ressources Pélican: Projet de 25 à 35 millions dans le secteur Grande-Vallée

2798

Ressources Pélican espère démarrer son projet d’exportation de calcaire vers la Côte-Nord dès cet été en utilisant le quai de Grande-Vallée.

 

Depuis près d’une dizaine d’années, l’entreprise travail pour exploiter un gisement qui est situé entre Grande-Vallée et Murcodchville.

Selon le maire de Grande-Vallée, Noël Richard, Ressources Pélican devrait investir entre 25 et 35 millions de dollars pour développer son projet qui comprend la construction d’une usine et d’un port de mer.

L’entreprise doit commencer à expédier du minerai cet été, si tout va comme prévu avec les travaux de dragage au quai de Grande-Vallée, qui sont nécessaires pour la venue du bateau de transport.

 

Selon Noël Richard, Ressources Pélican prévoit la construction d’un port de mer d’ici 2021 entre Petite-Vallée et Grande-Vallée puisque le volume de calcaire dédié à l’exportation serait trop important.

 

Enfin, le maire de Grande-Vallée précise que l’entreprise doit annoncer dans les prochaines semaines à la population le choix d’un terrain pour la construction de son usine de transformation de calcaire.

 

Noël Richard se réjouit de l’aboutissement du projet de Ressources Pélican qui pourrait créer entre 25 et 40 emplois en plus de contribué a de nouveau revenus pour sa municipalité.

5 COMMENTAIRES

  1. petites fautes de français à corriger dans votre texte.: l’entreprise travaille, entre Grande-Vallée et Murdochville, contribuer à de nouveaux.

  2. J’espère que ce projet va aller plus loin que le dernier grand projet annoncé, soit celui de l’alumine entre Madeleine et Grande-Vallée.

  3. C est comme pour le bateau pour l îles plusieurs beau projet qui se fait parler mais encore la il va t il se réaliser 2021 est encore loin et 25 à 35 millions c est beaucoup d argent comme on dit mais avant de mettre 25 à 35 millions qui prenne au moins 1 millions et refaire le chemin de la colonie lg103 est mieux entrenue que le chemin a la sphalte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here