Retour des initiatives jeunesses pour stimuler l’entreprenariat des adolescents

527
Alice Lemieux et Kelly-Ann Smith, coordonnatrices de la CIEC, Aline Perry, conseillère municipale, Agnès Kourio, agente de développement rural de la MRC Côte-de-Gaspé et les jeunes de la coopérative.

La 21e édition de la COOP d’initiation à l’entrepreneuriat collectif, la CIEC, démarre pour la saison estivale.

Moyennant de petites sommes, les jeunes qui y participent offrent différents services durant la saison estivale, notamment tondre la pelouse et laver des automobiles. Divisée en trois comités distincts propres à ceux qu’on retrouve dans une véritable entreprise tels que marketing, ressources humaines et comptabilité, la CIEC donne une chance aux jeunes entrepreneurs âgés de 12 à 17 ans de la ville de goûter au monde du travail. Comme la plupart des années précédentes, le recrutement des jeunes n’a pas été ardu à faire. Alice Lemieux, une des deux coordonnatrices du projet, indique toutefois que cette année on retrouve beaucoup de jeunes ados qui viennent de terminer le primaire.

Les jeunes y participant profitent donc d’une première expérience de travail avec des conditions de travail plus flexibles qu’un boulot ordinaire pour qu’ils puissent profiter de leur été.  Il y avait même une bonne demande au sein de la population à revoir la CIEC revenir une nouvelle fois cette année puisque certaines activités reviennent année après année.

Le projet sera d’une durée de 7 à 8 semaines jusqu’à la mi-août. Par ailleurs, le 09 juillet, il y aura une vente de hot-dogs dans le stationnement de la Place Jacques-Cartier pour faire une campagne de financement afin d’acquérir du matériel pour mener à terme les différents services offerts.  Bref, une initiative fort populaire et appréciée par les participants également, cette année du nombre de 10.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here