Une 4e vague de COVID-19 se dessine pour septembre

1746
La COVID-19 vue de près. Photo: TraDoc (photo libre de droit)

La santé publique craint qu’une 4e vague de la COVID-19 apparaisse vers la fin de l’été en raison du variant Delta qui est encore plus contagieux.

L’organisme arrive à cette conclusion en regardant ce qui se passe ailleurs sur la planète depuis l’arrivée de cette nouvelle mutation de la COVID-19.

Le directeur de la santé publique, YV Bonnier-Viger, donne l’exemple de l’Angleterre, où la population est l’une des plus vaccinées, qui est tout de même aux prises avec le variant Delta, aussi nommé indien.

Selon le médecin, ce nouveau virus est plus contagieux que le variant britannique qui l’était déjà plus que le virus original de la première vague.

Pour Yv Bonnier-Viger, l’unique moyen de diminuer l’effet de cette 4e  vague est la vaccination de toute la population avec deux doses. Selon plusieurs données, la protection contre le variant Delta est de 30 à 40% après une première injection et elle atteint plus de 80% avec la deuxième dose

Selon les prévisions de la santé publique, le variant Delta, pourrait faire son apparition en septembre.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here