Saisie de bars rayés et de maquereaux

337

Une importante enquête dans la MRC du Rocher-Percé a permis aux agents de protection de la faune de mettre fin à des actes de braconnage du bar rayé.

17 personnes s’adonnaient à la pêche au bar rayé en utilisant du poisson comme appât.  La réglementation interdit d’utiliser toute partie, substance, liquide ou sang provenant de poisson, y compris les œufs, pour pratiquer la pêche sportive.

Ces personnes conservaient ensuite plus de poisson que le contingent quotidien permis.  11 perquisitions ont mené à la saisie de 45 bars rayés obtenus illégalement.

Les interventions se sont déroulées dans les havres de pêche de Grande-Rivière et Sainte-Thérèse-de-Gaspé ainsi que dans les secteurs de Chandler et de Saint-Georges-de-Malbaie.

Les agents de protection de la faune ont frappé en 2 temps : du premier au 4 septembre et dans la nuit du 15 au 16 septembre.

Cette opération conjointe avec Pêches et Océans Canada a également permis la saisie de 1650 maquereaux et 18 homards, deux espèces de juridiction fédérale.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here