Sans aide financière, un nouvel aréna à Gaspé est impossible

921

Tant qu’aucun programme d’aide financière n’est disponible pour travailler le dossier de l’aréna de Gaspé, aucune décision ne peut être prise concernant la construction d’un nouvel amphithéâtre. 

 

Pour l’instant, c’est donc le statu quo pour le bâtiment qui arrive en fin de vie. Néanmoins le maire de Gaspé Daniel Côté assure que l’aréna peut encore servir pour 2022. L’acquisition d’un nouveau système de compresseur permet une certaine pérennité au bâtiment qui pourrait même sensiblement survivre aussi en 2023. « On va avoir un problème après 2022 puisque le gaz fréon va devenir de plus en plus cher et difficile à trouver. Le nerf de la guerre se retrouve justement dans ce gaz », explique-t-il.

 

Le maire de Gaspé fait aussi appel à l’Union des municipalités du Québec afin de mettre en place un programme d’aide financière pour les villes qui ont des projets de construction d’un aréna. Rappelons que plusieurs options sont disponibles pour le nouvel amphithéâtre. « Nous avons l’idée d’un complexe sportif incluant du gazon synthétique, soit qu’on oublie le gazon, soit qu’on maintient un aréna sur l’emplacement actuel ou sur le site du MTQ au centre-ville ou même derrière la polyvalente C-E Pouliot », énumère Daniel Côté concernant les solutions possible.

 

Or, il n’y a pas d’urgence selon le maire. Si un programme d’aide financière est créé spécifiquement pour ce type d’infrastructure tel que l’aréna, la subvention pourrait voir le jour lors de l’adoption du prochain budget du gouvernement du Québec en mars 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here