Sébaste, il faut développer les marchés rapidement

214
Photo: Cieu Fm

Le directeur de Gimxport constate que le travail de préparation de l’ouverture de la pêche au sébaste ne se fait pas.

Cette espèce effectue un retour spectaculaire dans le golfe Saint-Laurent, tellement que la pêche pourrait rouvrir en 2025 alors qu’elle est sous moratoire depuis 1995.

L’industrie est donc à rebâtir, observe le directeur de Gimxport, Gino Cyr.  Il est d’avis que ce retour du sébaste est une bonne nouvelle, tout en espérant que ce poisson soit pêché et transformé en Gaspésie.

Il faut toutefois se préparer, dit-il.  La modification des bateaux et usines reste à faire, note le directeur Gino Cyr.  Il estime au minimum à 2 ou 3 ans pour développer de nouveaux marchés :

 

Malheureusement, le directeur de Gimxport constate que ce travail ne se fait pas.  À moins d’un changement rapide, l’ouverture de la pêche pourrait être compromise même si la ressource est bien présente :

 

Il invite les autorités, dont Développement économique Canada, à débloquer des budgets et donner des mandats à des intervenants afin de réaliser tout le travail de préparation à l’ouverture de la pêche.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here