SOPFEU : la Gaspésie épargnée

362

À la mi-temps de la saison estivale, alors que les feux de forêt ont fait des ravages dans le nord du Québec et dans plusieurs provinces du Canada au courant de l’été, la Gaspésie s’en sort plutôt bien.

Avec 8 incendies touchant 7,8 hectares sur l’ensemble du territoire gaspésien, l’été a, jusqu’à présent, été relativement tranquille.

Selon Mélanie Morin, agente à la prévention et aux communications pour la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), le bilan à la mi-saison se situe dans la moyenne des dix dernières années :

 

La situation peut s’expliquer par une météo relativement pluvieuse ayant permis d’éviter des sécheresses contrairement à ce qui est arrivé dans d’autres régions de la province et du pays.

Il faut cependant noter qu’en Gaspésie, un seul incendie a été provoqué par la foudre et que les sept autres ont été causés par la négligence humaine :

 

En ce jour, les indices d’inflammabilité vont de modérés dans les Chic-Chocs et la Baie-des-Chaleurs à élevés dans le secteur Gaspé.

La SOPFEU réitère que malgré les indices d’inflammabilité relativement cléments dans la région, la prudence demeure de mise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here