Soulagement pour les restaurateurs, mais aucune fermeture supplémentaire souhaitée

250

Bien que les restaurants et les salles à manger n’ouvrent qu’à 50% de leur capacité le 31 janvier, la présidente de l’Association des restaurateurs du Québec, Claudine Roy, accueille la nouvelle avec soulagement.

 

Maintenant la seule crainte qui perdure, selon elle, demeure de voir les restaurants fermés à nouveau et plongeant encore une fois le milieu dans l’incertitude. Depuis le début de la pandémie en mars 2020, il y a eu 3000 fermetures affirme Claudine Roy.

 

En effet, ça devient de plus en plus difficile d’assurer tous les coûts que demandent un restaurant avec les prix gonflés par l’inflation et les coûts de transports plus élevés notamment, note la présidente de l’ARQ. De plus, le manque de main-d’œuvre, qui migre ailleurs suite aux fermetures répétées, ajoute aussi son lot de difficultés aux propriétaires.

 

 

L’ARQ a assuré une pression quasi quotidienne auprès du gouvernement Legault pour assouplir les règles sanitaires imposées aux restaurants. Claudine Roy remarque un nombre très négligeable d’éclosions dans les salles à manger. Elle félicite d’ailleurs les règles qui ont été bien respectées dans le milieu. Elle n’encourage absolument pas la désobéissance civile néanmoins.

 

 

Rappelons que seules quatre personnes maximum ou deux bulles familiales différentes peuvent se réunir au restaurant autour d’une même table en demeurant à un mètre de distance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here