Sylvain Roy se porte à la défense des chasseurs

907
Un chevreuil mâle, communément appelé ''buck'' dans le jargon des chasseurs. Photo: Archives.

Le député de Bonaventure Sylvain Roy apporte son appui aux groupes de chasseurs.

Les groupes de chasseurs réclament l’abolition de la possibilité de récolter 2 cerfs mâles dans 2 zones différentes.

Sylvain Roy demande au ministère de la Faune de les écouter. Selon lui, le modèle actuel doit être rectifié puisqu’il occasionne une sérieuse anomalie sur le plan du ratio mâle-femelle.

Ceci s’avère donc néfaste sur la dynamique des troupeaux, soutient le député provincial.

Les différents sondages réalisés auprès des chasseurs sont éloquents. 75 % d’entre eux sont en accord qu’une mesure de restriction de la taille légale des bois soit instaurée dans leur zone de chasse. Ceci viendrait protéger les jeunes mâles.

Le député de Bonaventure estime que cette orientation doit être intégrée au plan de gestion du cerf de Virginie. Sur le plan de la gestion du chevreuil, « Comment se fait-il, questionne Sylvain Roy, que le ministère arrive à mettre en place une tonne d’exceptions pour la pêche sportive mais qu’il n’est pas en mesure de mettre des restrictions tenant compte des réalités régionales? ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here