Transport scolaire, pas facile à gérer lors de cas positif

1325

C’est le transport scolaire qui cause le plus d’ennuis à la Santé publique, lors de la confirmation d’un test positif à la Covid-19 chez un élève.

Les enfants ne devraient pas partager le même banc, à moins d’être issus de la même fratrie.

Le directeur régional de la Santé publique, Yv Bonnier-Viger, note que cette directive ne peut pas être toujours suivie puisque la flotte d’autobus scolaires n’est pas assez grande pour le nombre d’élèves qui a besoin de transport :

 

Or, la Santé publique doit se résoudre à mener des enquêtes qui dépassent la bulle des élèves d’une même classe lorsqu’apparaît un cas :

 

Par contre, le directeur régional de la Santé publique n’a pas déterminé s’il était apparu des cas issus du jumelage dans les autobus d’enfants provenant de classes différentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here