Un comité pour contrer les aléas côtiers doit être mis sur pied

403

La députée de Gaspé et le préfet de la Haute-Gaspésie Guy Bernatchez demandent à Québec de former un comité pour faire face aux incidents côtiers causés par les intempéries.

La création de ce comité fait suite à la tempête de vendredi combiné aux vents et fortes marées qui ont sectionné une partie de la 132 entre Marsoui et La Martre.

Méganne Perry Mélançon explique que l’événement du 03 décembre dernier rappelle celui de 2016 où des citoyens de Marsoui avaient été isolés durant deux jours.

La députée demande au ministre des Transports, François Bonnardel, d’acquiescer à sa demande et à celle de Guy Bernatchez. Il est important de former un comité d’expert en ingénierie et en environnement avec des élus pour trouver des solutions durables à ces assauts de la nature.

Méganne Perry Melançon signifie qu’il s’agit aussi d’un enjeu de sécurité pour les résidents de la Haute-Gaspésie qui habitent le long de la côte.

En mai dernier, le ministère des Transports a annoncé la réalisation d’une étude d’impact pour un programme d’intervention sur les aléas côtiers qui doit mener à des pistes de solution au printemps 2024, ce qui sera trop tard selon les élus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here