Un pas de plus vers une règlementation pour les plages

1523
Plusieurs campeurs s'installent sur les plages du Grand Gaspé. Photo: Facebook

La Ville de Gaspé s’adjoint les services d’une firme de sécurité pour faire respecter l’application des règlements interdisant le camping sur ses plages.

La compagnie Neptune service de sécurité fournira un ou des employés à raison de 32 heures semaines pour effectuer la surveillance à la plage de Haldimand et de Douglastown ainsi que celle de Boom Defense.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, précise que l’agent de sécurité sera présent à différents moments de la journée et pourra remettre des constats d’infractions si le cas se présente. Il explique que la firme vient aussi en complément de la Sureté du Québec.

En plus de la surveillance sur les plages, la Ville va effectuer de la sensibilisation avec de l’affichage et sur les réseaux sociaux afin d’aviser les gens qu’il est maintenant interdit de camper à ces endroits.

Daniel Côté s’attend à recevoir les autorisations du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles cette semaine ou la suivante afin de permettre l’application de la règlementation le plus tôt possible.

Les amendes prévues pour les personnes qui camperaient sur la plage et dans les stationnements varient entre 200$, pour une première offense, jusqu’à 2000$ en cas de récidives.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here