Une éclipse partielle enchantera la Gaspésie jeudi au lever du jour

1786

Une éclipse solaire partielle ou annulaire ombragera une grande partie de l’hémisphère nord jeudi le 10 juin lors du lever du soleil. À Gaspé, il faudra se réveiller de bonne heure pour pouvoir profiter de ce spectacle unique.

Selon le planétarium de Montréal, à Gaspé, la Lune commencera son voyage devant le soleil à 4 heures 41 et le terminera à 6 heures 43 lorsque le Soleil sera très bas à l’horizon. C’est ce qu’on nomme les contacts, c’est-à-dire les instants où le bord du disque du Soleil et celui de la Lune semblent se toucher. L’obscurcissement maximum aura lieu à 5h40, il s’agit du moment où notre satellite naturel fera le plus d’ombre sur la Terre.   

On parle d’une éclipse annulaire lorsque la lune est trop éloignée de la Terre alors elle ne bloque pas entièrement sa lumière, ainsi on peut apercevoir un anneau de feu autour de la Lune. Celle-ci apparaît alors trop petite pour couvrir le soleil dans son entièreté. Lorsque le phénomène contraire survient (le moment où la Lune nous empêche entièrement de voir la sphère du Soleil), on parle d’une éclipse totale. 

La grande différence entre une éclipse annulaire et partielle, les deux types d’éclipse qu’on pourra observer un peu partout au Canada, est que dans une éclipse partielle, la Lune ne semble pas rentrer entièrement dans le soleil, certaines de ses parties se retrouvent à l’extérieur. L’éclipse annulaire, plus rare, pourra être observée au nord du Nunavik notamment.

Rappelons qu’une éclipse solaire survient lorsque le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés de façon à ce qu’on puisse observer l’ombre de la Lune sur la Terre. La Lune passe donc entre notre étoile et notre planète bleue.

Bien sûr, il ne faut jamais regarder une éclipse à l’œil nu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here