Un premier contrat d’envergure pour Plaquettes de frein B.B

558

Plaquettes de frein B.B de Gaspé obtient un contrat de plus d’un demi-million de dollars avec General Electric.

Il s’agit du premier contrat d’envergure pour l’entreprise qui se spécialise dans la fabrication de plaquettes de frein pour les éoliennes.

Pour son président, Christian Babin, ce contrat vient de permettre de faire son entrée sur le marché mondial des fournisseurs de composantes.

 

Christian Babin affirme que le processus pour obtenir des contrats est long et exige une certification du produit de la part des joueurs importants de l’éolien.

Il explique qu’avant d’être qualifiés, plusieurs tests sur banc d’essai ont dû être réalisés à Détroit pour démontrer la qualité de leur produit.

 

Ensuite, Plaquettes de frein B.B s’est rendu à la maison mère de General Electric à Mexico pour rencontrer le personnel du département de l’ingénierie afin d’être certifié en février dernier.

Ce contrat de plus de 500 000 dollars va aussi permettre à l’entreprise d’embaucher des travailleurs à son usine de Gaspé.

 

Christian Babin explique que d’autres compagnies comme GE s’intéressent en ce moment à ses plaquettes de frein d’éolienne qui sont sous la marque de commerce KUMA brake pads. Il entend se rendre en Allemagne et en Inde pour rencontrer des fournisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here