Un rôle différent de celui des commissions scolaires

1195

La directrice du Centre de services scolaire des Chic-Chocs se défend d’être la cause des insatisfactions des membres démissionnaires du conseil d’administration de son organisme.

Deslilas Fournier réagit ainsi après la démission de 5 membres du CA cette semaine.

Selon elle, un des cas est relié à un départ pour cause de maladie. Pour les autres, la directrice explique qu’elle ne se sent pas responsable des irritants dénoncés par ces derniers.

La directrice précise qu’il s’agit d’un manque de compréhension des administrateurs dans leur rôle, qui est complètement différent aujourd’hui de celui des commissaires du conseil d’administration de l’ancienne commission scolaire.

Deslilas Fournier ne nie pas non plus que des avis légaux aient été envoyés à certains membres par le passé entourant le respect de la confidentialité.

Pour l’instant, le membres démissionnaires préfèrent ne pas commenter le dossier dans les médias.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here