Une excellente saison pour le Parc de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

252

Le Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé enregistre un achalandage comparable à l’an dernier.

N’eu été des mesures imposées en raison de la pandémie et l’annulation de liaison entre L’Anse-à-Beaufils et l’île, en raison des mauvaises conditions de navigation, le site patrimonial aurait dépassé le nombre de visiteurs de l’an dernier.

De plus, l’ouverture rendue possible le 1er juillet au lieu du 22 ou 23 mai a également occasionné des pertes de 5 000 personnes au mois de juin. Mais la clientèle est toujours bien présente depuis le début du mois de septembre, ce qui a comblé l’absence de touristes internationaux :

Le directeur du parc, Rémi Plourde :

 

Même si les départs des croisières de L’Anse-à-Beaufils vers l’île Bonaventure prolongeaient de 45 minutes la durée du trajet, cette situation s’est avérée avantageuse puisque 100% de la clientèle a visité le site cette saison.

Rémi Plourde affirme que malgré les contraintes liées à la COVID-19, la majorité de l’offre de services a été rendue possible :

 

Ainsi, le parc de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé a tiré profit de l’intérêt des visiteurs du Québec et de l’Ontario pour les grands espaces tout comme dans l’ensemble des parcs nationaux de la province.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.