Une perte de pouvoirs décisionnels pour la région

1072

Solidarité Gaspésie demande au gouvernement Legault de revoir sa décision de centraliser la direction régionale du ministère de l’Économie et de l’Innovation de la Gaspésie et des Îles à Rimouski.

Québec a décidé de réorganiser les services du ministère de l’Économie et de l’Innovation avec ceux d’Investissement Québec, ce qui a provoqué le regroupement  des bureaux des deux entités.

Cela a pour effet de regrouper la direction régionale du MEI de la région avec celle du Bas-Saint-Laurent et de Chaudière-Appalaches qui sera installée à Rimouski.

Le porte-parole de Solidarité Gaspésie, Carol Saucier,  affirme qu’il s’agit d’une centralisation des pouvoirs décisionnels qui sera néfaste pour la Gaspésie et les Îles :

 

Le regroupement se demande comment la Gaspésie et les Îles pourra sortir gagnante de cette réorganisation en raison de ses caractéristiques socio-économiques qui ne sont pas les mêmes que celle des deux autres régions. En exemple, au niveau démographique, la région a un peu plus de 90 000 habitants alors qu’au Bas-Saint-Laurent la population est de près de 198 000 et dans Chaudière-Appalaches de 429 000. Carol Saucier souligne que le poids démographique va faire une différence :

 

Solidarité Gaspésie estime que le choix du gouvernement du Québec est un net recul pour la Gaspésie et les Îles, 30 ans après avoir été reconnue comme région administrative.

 

Le transfert de la direction régionale de MEI devrait être effectif le 18 juin prochain.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here