Une saison plus que difficile pour la pêche à la crevette

430
Photo: Archives

L’industrie de la crevette traverse une année de crise selon plusieurs indicateurs.

En arbitrage, la Régie des marchés agricoles a tranché en faveur des industriels pour le prix fixé jusqu’au 30 juin prochain, soit 1,60 $ la livre pour la grosse crevette, la moyenne à 1,38 $ et la petite à 1,22 $, les mêmes prix que l’an dernier.

Selon le directeur de l’Office des pêcheurs de crevette du Québec, Patrice Element, la différence était pourtant mince lors des négociations pour en venir à une entente entre les 2 parties. Toutefois, en arbitrage les transformateurs ont offert 7 cents de moins que lors des négociations.

Mais ce qui est le plus inquiétant, ce sont les taux de captures à son avis :

 

Dans la situation actuelle, certains pêcheurs songent à demeurer à quai pour des questions de rentabilité :

 

Le directeur de l’Office des pêcheurs affirme que la situation actuelle a un impact pour toute l’industrie autant les pêcheurs, les transformateurs que les entreprises de services qui vivent essentiellement de la pêche à la crevette.

Patrice Element convient que la crise est difficile et se montre inquiet pour l’avenir :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here