Une sécheresse qui a des impacts en agriculture en Gaspésie

104

Des mesures ont été mises en place afin de soutenir les entreprises agricoles aux prises avec la sécheresse.

Selon Gilbert Marquis, président de la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, l’Est-du-Québec subit  actuellement la pire sécheresse des 50 dernières années.

Pour Marc Tétreault, directeur régional de l’UPA Gaspésie-les Îles, le manque de précipitation a touché toutes les plantes, mais particulièrement la production de foin :

Un bureau de coordination temporaire pour les achats et les ventes de foin basé à Rimouski a vu le jour afin de centraliser es transactions. Selon Marc Tétreault, ce bureau facilite la recherche de foin et répond aux besoins des producteurs de la région.

Aussi, la Financière agricole du Québec a confirmé qu’il y aura une première avance à l’assurance récolte de foin pour assurer une certaine liquidité aux entreprises qui font face à la sécheresse actuelle.

Marc Tétreault est plutôt satisfait des actions mises de l’avant, mais il souligne qu’il est nécessaire que l’aide accordée aux producteurs agricoles se poursuive cet automne :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here