Votorantim dans un cartel allégué au Brésil

268
La cimenterie de Port-Daniel. Photo : Archives

L’entreprise brésilienne qui serait en pourparlers pour acheter la Cimenterie McInnis en Gaspésie, a été condamnée il y a six ans à une amende de plus d’un demi-milliard de dollars.

Votorantim aurait participé à un cartel allégué au Brésil, selon ce que rapporte le Journal de Montréal.

En conférence de presse, le premier ministre Legault s’est fait demander si le passé de l’entreprise brésilienne l’inquiétait.

Voici sa réponse:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here