samedi, 28 mars 2020

Dossier portrait contre les agressions sexuelles

Ce mercredi, à l'émission Libre-Échange, dans le cadre des 12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes, notre journaliste Geneviève Patterson a choisi...

Tempêtes: État des lieux, recours et témoignage

Écoutez notre émission, O'Leary le midi. Les dernière tempêtes ont encore causé beaucoup de dommages dans la région touchant plusieurs infrastructures dans la MRC de Côte-de-Gaspé et de Rocher-Percé. Quel est le constat après les événements et quels sont les recours pour les populations et municipalités touchées. Nous recevons le maire de Gaspé, Daniel Côté, le directeur de la Ville de Percé,Félix Caron, le directeur de la Sécurité civile pour la région, Jacques Bélanger et un témoignage de la co propriétaire de la Maison du Pêcheur, France Lebreux.

Le consensus sur le rail agace Québec, mais est-ce avantageux d’investir?

Écoutez nos entrevues de jeudi à Infos plus, le préfet de la MRC de Bonaventure, Jean-Guy Poirier explique l’importance de maintenir le consensus régional sur la réfection du rail jusqu’à Gaspé et que cela agace Québec. Est-ce un avantage pour une région de posséder un chemin de fer et d’investir 86 millions pour le garder en opération. Nous recevons le professeur, Jean Dubé, responsable de l’École supérieure d'aménagement du territoire et de développement régional de l’Université Laval à Québec.

26,5 millions de compressions en santé, sans diminuer les services

À Info plus lundi à midi, compresser 26,5 millions en deux ans dans le budget en santé en Gaspésie sans diminuer les services à la population. C'est ce qu'affirme la pdg du Centre intégré de santé et de services sociaux, Chantal Duguay. En deuxième partie, Le Centre de Ressourcement, de Réinsetrtion et d’Intervention de Gaspé va de l’avant avec son projet de 25 unités de logement. Écoutez nos entrevues.

Les wagons de l’Amiral dans la Baie-des-Chaleurs ?

Mardi à l’émission O’Leary vous informe, nous parlons des wagons du train l’Amiral qui pourraient être envoyés dans la Baie-des-Chaleurs. Aussi, fermeture du bâtiment historique Le Pratto à Percé et retour sur le dossier du quai de L’Anse-au-Griffon.