lundi, 22 avril 2019

Obtenir une place en CHSLD

Écoutez nos entrevue de Jeudi à l'émission O'Leary le midi. Une famille trouve le processus pour obtenir une place en CHSLD injuste pour leur mère de 91 ans. Lili Cotton raconte le cas de sa mère qui se retrouve, selon elle, entre deux chaises. Selon la famille, elle n’est pas assez malade pour être admise en CHSLD et trop pour demeurer dans une résidence qui n’offre pas suffisamment de services. Le directeur du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées au CISSS Gaspésie, Jean St-Pierre, explique le processus en place pour déterminer le type d’hébergement pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

Aide médicale à mourir : Témoignage d’une famille

Mardi à l’émission O’Leary le midi, nous avons discuté avec Michelle Briand, qui partage avec nous les événements entourant la décision de sa mère de recourir à l’aide médicale à mourir. Michelle Briand, originaire de Petit-Cap, raconte le parcours de sa mère dans ce processus très encadré, jusqu’à la journée où elle a quitté sa famille. Écoutez le témoignage.

Le dossier de Percé, écoutez nos entrevues

Ce mardi midi, à l’émission Info plus à Radio Gaspésie, Percé se retrouve sans conseil municipal et la Ville doit se tourner vers la Commission municipale du Québec qui nomme un administrateur. Nous avons le directeur de la Ville de Percé, Félix Caron et le directeur régional du ministère des Affaires municipales, Michel Gionest. En plus, des commentaires de la Chambre de commerce du Rocher-Percé et du Géoparc.

Rien ne vas plus à Cloridorme (suite)

Écoutez les entrevues de l’émission O’Leary le midi. Il y a toujours des tensions à Cloridorme. Il a discuté avec la conseillère, Sophie Côté, qui raconte sa version des faits, le directeur régional du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Michel Gionet, qui confirme les interventions de son ministère.

Orléans Express s’explique et Taxi Fortin ferme ses portes

Lundi à O’Leary vous informe nous avons parlé de Taxi Fortin. Une plainte a été déposée par Orléans Express contre l’entreprise pour ne pas avoir respecté les termes de son permis autorisé par la Commission des transports du Québec. Écoutez nos entrevues avec le propriétaire, Orléans Express et la Commission des transports du Québec.

Suivez-nous

15,261FansJ'aime
186AbonnésSuivre
1,113AbonnésSuivre